C'est vous qui le dites

Et sinon, concrètement, on baise quand?

Quelle est la bonne fréquence pour baiser dans un couple ?

Difficile de répondre à cette question. Sur la base de mes relations avec A. et F., les deux ex que j’ai eus avant mon futur ex Le Timide, je pensais qu’on baisait chaque fois qu’on se voyait. (je ne compte pas K. dans les deux car pour des raisons qui me semblent actuellement évidentes et que je n’évoquerai pas ici, K. et moi n’avons pas couché ensemble) En même temps est-ce vraiment une bonne base ? A. était marié et on avait un créneau, une fois par semaine le vendredi matin, pour se voir. Je n’avais pas cours à cette heure-là et pour lui, il était plus facile d’inventer des excuses pour sa femme que s’il s’absentait de façon inexpliquée et étrange le soir. Pour ce qui est de F., lui il n’était avec moi que pour le sexe. Bref, pas glorieux le tableau de chasse.

Quand j’ai commencé à sortir avec Le Timide, je me suis dit : lui il n’est pas avec moi que pour le sexe. (c’est le moins qu’on puisse dire) Je me suis dit, je saurai enfin la fréquence à laquelle un couple normal baise. Et la première fois, j’ai initié le sexe. La deuxième fois, idem. Et pour la troisième fois, je me suis dit que ça serait son tour. Alors j’ai attendu, ne voulant pas le brusquer.

Et j’ai attendu.

Et j’ai attendu.

Et j’ai attendu.

Au bout d’un mois, je me suis dit que ça commençait à être vraiment bizarre. Mais juste pour m’assurer, je me suis dit que j’allais poser la question dans un sondage sur le blog. Si ça se trouve avoir des gaps de un mois dans les relations sexuelles quand on est ensemble depuis deux mois, c’est tout à fait normal. Que peut-être les couples type Lily et Marshall qui baisent plusieurs fois par semaine, c’était uniquement des trucs qu’on nous montrait à la télé et qui n’existaient pas dans la réalité. Je me doutais un peu que non, mais vu l’étendue de mes connaissances, je me suis dit que j’allais sûrement vérifier.

Et le résultat fut unanime.

Ou presque.

58% pensent que la fréquence normale de relations sexuelles, c’est plusieurs fois par semaine. 17% pour tous les jours ou presque. 15% pour une fois par semaine. Ça laisse pas beaucoup de monde qui soutient la libido du Timide, tout ça. 2% pour une fois par mois. Et un humiliant 0% (2 personnes sur 419 !) pour plus rarement. Catégorie dans laquelle moi et Le Timide, on rentre.

Alors j’ai commencé à nous chercher des excuses. A piocher des excuses dans les commentaires.

« J’ai répondu “ça dépend”, parce que tu n’as pas prévu la réponse “dès qu’on en a envie”. Pour nous, ça peut être deux fois par semaine, si on est crevés, fatigués, stressés… Mais ça peut être deux fois par jour aussi. »

OK. Alors elle, elle pense que deux fois par semaine, c’est quand le moral du couple est au plus bas. Je suis pas dans la merde moi.

« Tu n’as pas mis plusieurs fois par jour! une fois c’est bien… mais c’est juste un apéritif… »

Encore pire.

« ça dépend de tellement de choses, déjà si le couple se voit souvent ou pas, avec mon ex on se voyait toutes les 2 semaines donc le we on en profitait mais après je sais que le sexe ne cimente pas le couple, je crois que savoir s’endormir auprès de son mec sans faire l’amour montre aussi que le couple devient solide !! enfin après je dis ça mais je suis célibataire depuis des lustres alors. »

Enfin un truc un minimum positif. Oui en effet mon mec et moi on ne se voit pas souvent. Une fois par semaine, une fois toutes les deux semaines en moyenne. Donc forcément, on ne va pas baiser plusieurs fois par jour… le problème, c’est que quand on se voit on n’en profite pas. J’aimerais bien qu’il initie la chose… mais lui, il n’y va pas et moi j’en ai marre d’être toujours l’initiatrice. Sans compter que s’il me plaisait un peu plus, j’aurais peut-être été plus motivée pour continuer à initier le truc. Mais me rabaisser au rang de la seule personne qui a envie de l’autre dans le couple pour un mec qui ne me plaît qu’à moitié… ben non. Entre la balance du pouvoir qui penche de mon côté et un mec qui ne me plaît qu’à moitié, désolée mais je choisis la balance du pouvoir.

Et apparemment, la lectrice en question pense que « savoir s’endormir auprès de son mec sans faire l’amour montre aussi que le couple devient solide ». Question : est-ce que c’est une preuve de solidité du couple si on s’endort A CHAQUE FOIS auprès de son mec sans faire l’amour ? (moi je préfère l’expression « baiser », le terme « faire l’amour » contient l’expression « amour »… une expression qui n’a rien à faire dans ma relation avec Le Timide, ni dans la plupart des relations si on attache une importance quelconque à la balance du pouvoir)

Ben non.

Je vous connais : vous me demanderez sans doute pourquoi je n’en parle pas directement avec mon mec de ce problème, plutôt que de rompre comme je planifie de le faire. Ce n’est pas notre seul problème. Notre premier problème, c’est que je ne supporte juste plus d’être à ses côtés… je pensais que je pouvais facilement être avec quelqu’un pour qui je ne ressentais absolument rien, en jouissant simplement des sentiments que lui me portait. Ben non. Au bout d’un moment tu ne le supportes plus. S’il était riche et que je recevais une compensation financière pour ça, je ne dirais rien. Mais ce n’est même pas le cas.

Alors je préfère ne rien demander plutôt que de poser une question dont la réponse ne me plaira certainement pas. (je sens bien une réponse du genre « tes rondeurs sont mieux habillées que dénudées » qui ferait pas plaisir… alors autant que je vive dans le déni…)

N’oubliez pas de voter au sondage d’avril!

Vous pourriez aussi aimer...

15 Commentaires

  1. je suis contente de voir que t’as mis mon com (enfin je crois que c’est le mien) dans ton article qui est très judicieux d’ailleurs !! et non s’endormir à chaque fois auprès de son mec sans faire l’amour ou baiser comme tu veux non c’est pas normal, une fois bon passe encore voire même 2 mais à chaque fois non c’est comme ça que je me suis aperçue que mon ex voulait me quitter, il m’approchait plus ni ne me touchait plus depuis presque 2 semaines, comme quoi… et si tu ne supportes plus le Timide, reste pas trop longtemps avec !! Bisous

  2. J’ai envie de te demander: mais que fais-tu encore avec lui??? S’il ne t’apporte rien, même pas sur le plan physique je ne vois pas l’intérêt de cette relation. Après bcp reste par peur de se retrouver seul mais je ne pense pas que ça soit ton cas…
    Bref vaux mieux mettre tout ça au clair. En tout cas d’après ce que tu nous racontes, il a l’air de bien porter son surnom!

    1. En fait je crois que je voulais surtout tester la théorie des coup-de-foudristes et petit-à-petistes dont j’ai parlé dans un de mes articles… je voulais me prouver que j’étais moi aussi capable de me lancer petit à petit dans une relation, laisser mes sentiments venir sans être accro au mec dès le début. J’ai eu tort.

      1. on est au moins deux à vouloir tester les deux types de construction de relations…lol C’est pas gagné !

  3. Il vaut mieux en parler. perso.. au départ avec mon mec, c’était pas top. Je croyais qu’il n’aimais pas ça! et je lui en ai parlé, et Oh joie, il avait peur de me brusquer, et il voulait pas que je crois qu’il sortait avec moi que pour le sexe. maintenant tout va bien.
    Mais si tu pense que le gars n’en vaut pas la peine…. pourquoi perdre son temps.

  4. Thé Citron dit :

    Au moins, tu auras essayé. Par contre, ouais, un mec qui ne fait pas le 1er pas c’est juste hyper bizarre ! Ca m’est arrivé ma dernière fois que j’ai dormi avec un mec. On s’est vu l’aprem où on a comblé nos envies. Puis le soir, c’était pas prévu qu’on dorme ensemble (mais la vie est pleine d’imprévus). Mais là : RIEN ! C’est bizarre mais j’ai même pas osé aller vers lui.

    Alors, dans ma tête, 2 choses :
    – c’est trop bizarre de dormir ensemble sans rien fait : ça fait couple
    – merde, j’lui fais pu envie
    Je sais pas, y a ptêtre une 3è hypothèse ?

  5. chollet dit :

    alors là ma belle sans aucune hésitation quitte le…. Qu’il rentre au monastère … La vie est bien trop courte pour te prendre la tête avec monsieur timide… Ne deviens pas frustrée du sex , vis ta libido … tu auras bien le temps de dormir comme papa et maman…. Monsieur timide s’est peut être trompé de partenaire de jeux???

  6. pasdbol dit :

    Ben attends, non en début de relation, c’est pas normal de baiser si peu.
    Et en plus tu l’aimes pas…poubelle quoi.

  7. Alors moi je me pose la question inverse, voilà tu es restée avec lui un peu par défi d’après ce que je comprends (j’ai pas tout suivi il faut me pardonner si je me trompe)mais lui pourquoi reste-t-il avec toi ? O_o Non parce que un mec avec une petite libido oui ça existe… au bout de plusieurs années de couple surtout non ?
    Pour un “début” c’est vraiment mou du genou (allons y franchement:du gland). Bref je crois que quelques chose d’un peu plus passionnant doit t’attendre ailleurs ^^

  8. Et puis le sexe est un p’tit peu le ciment du couple quand même… Avec Johan on ne baisait pas (pas ma faute au passage), ça nous a perdus !

  9. Lilunette dit :

    Si tu es sortie avec lui pour une expérience sociologique, pourquoi ne pas lui poser franchement la question du pourquoi du comment de sa non-virilité ?
    Je suis sortie avec un mec pendant deux mois (on se voyait seulement le WE) et on a jamais couché ensemble, enfin si : on s’est juste…couchés, l’horreur. Et pourtant d’habitude, quand je suis en sous-vêtements dans le lit d’un mec, il ne m’ignore pas. Mes amies m’ont gentiment expliqué qu’il s’agit simplement d’un gay refoulé, moi j’ai pas osé poser la question.
    Et ça m’est arrivé avec un autre mec, que j’ai largué au bout de trois semaines, et qui s’est retrouvé dans mon lit quelques mois après la rupture (très logique tout ça). Et LA, j’ai osé lui demander : Pourquoi on a pas couché ensemble…justement quand on était ensembles ? Il m’a répondu la même chose que ma collègue : Je voulais pas te brusquer et donner l’impression de sortir avec toi que pour le cul.
    Bref, un article s’impose, le Timide est loin d’être le seul dans ce cas : Il y a d’autres exemples de “mec disparaisseur du sexe” !

  10. Si tu ne ressens rien et qu’en plus sexuellement c’est pas le top, pas la peine de tergiverser 107 ans. Une conversation ne t’aiderait que dans le cas où tu as réellement envie d’avoir une belle et longue histoire avec lui, dans le cas contraire, c’est se prendre la tête pour pas grand chose. Bon… Pour être un peu sympa et lui permettre d’avancer un peu dans sa vie future, explique lui le pourquoi du comment, surtout si il te demande (si il te demande pas… heu… c’est encore plus bizarre ! ^^)
    Et et et… Mais c’est mon com’ que t’as cité ?? Waaaaahouuu !! ;o)

  11. Pas de sexe, plus? de passion, la routine s’installe…et ça ce n’est pas bon pour un couple.
    Moi, je crois que je lui demanderai cash la réponse au problème ! Tu n’as rien à perdre en fait ;)

    Ameline,
    http://journalduneame.fr

  12. Miles dit :

    J’ai bien rigolé de ton malheur en lisant ça, mais ça va c’est du mini-malheur donc je ne me sens pas trop coupable. En fait ton mec a juste un énorme problème de timidité (je suis perspicace hein?), il a probablement une folle envie de baiser et fixe tes hanches en bavant pendant que tu t’endors à côté de lui mais il n’ose pas initier par peur irrationnelle du rejet qui l’empêcherait définitivement de baiser, avec toi en tout cas (à noter que c’est cette peur irrationnelle elle-même qui l’empêche de baiser; la psyché humaine est une pute mal-baisée). Fais-lui du pied une fois ou deux quand vous êtes au pieu, c’est pas vraiment initier donc ton ego devrait s’en sortir indemne et si il est pas trop endormi de la bite ça devrait suffire à lui faire comprendre qu’il est plus que temps de se mettre en selle.

    Ou sinon, plus simple, tu peux trouver un mec supportable, qui te plaît et qui baise bien. Les gens disent que ça court pas les rue, mais en fait faut pas les écouter ils sont cons; ça court les rues, et ça te regarde passer.

  13. Pour moi, la bonne fréquence ça serait tous les jours… Mon copain, pour le faire une fois par semaine, il faut que je le force :) Alors je veux pas être mauvaise, mais je pense que la bonne fréquence, c’est une fréquence qui assure au minimum la survie de la vie sexuelle du couple, parce que rester avec quelqu’un et ne plus baiser, ça rime à quoi ? A être amis ? Alors autant rester amis et aller s’éclater ailleurs sans regret et sans subir à longueur de temps le non-désir de l’autre (qui par ailleurs finit par devenir humiliant pour soi-même) et la frustration sexuelle… Je peux paraître virulente mais ce sont ici le mots d’une fille qui sort avec un des rares mecs qui ose dire “attends on va pas faire l’amour tout le temps quoi” (tout le temps = 1 fois par semaine pour lui, bah merci, c’est énorme…)
    Sincèrement je dirais tous les j ours, officiellement une petite moyenne de 2 fois par semaine ça permet de survivre :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *