C'est vous qui le dites

Petite dissertation sur l’envie d’embrasser

Embrasser au premier rencard n’est pas obligatoire.

Comme quoi, ce n’est pas parce que ça va faire dix ans qu’on se rend à des rencards qu’on connaît toutes les règles. Moi je pensais qu’un rencard où on ne s’embrassait pas, ce n’était pas vraiment un rencard. Moi je pensais qu’un rencard où on ne s’embrassait pas, c’était plus un dîner entre potes ou en tout cas pouvait être perçu comme tel. Car la frontière entre potes et flirts est parfois un peu floue. Alors, si on couche avec ses potes mais qu’on n’embrasse même pas ses flirts, on ne s’en sort pas !

Et pourtant, le verdict est sans appel : vous êtes 61% à penser qu’embrasser au premier rencard est « préférable » (54%) ou « indispensable » (7%). Autrement dit, plus d’un tiers des gens pensent que s’embrasser au premier rencard est nocif à la relation ! Plus choquant encore : 93% des gens n’ont pas besoin de s’embrasser pour dire qu’un rencard est un rencard, puisque ce n’est pas indispensable !

Je suis sur le cul, littéralement. Moi qui pensais que Le Timide (avec lequel je sors toujours, ça fait deux mois là, je suis pas loin du record du monde… ha ha) était une sorte d’exception. Moi qui pensais que le timide ne fonctionnait pas comme tout le monde, étant, comme son nom l’indique, timide. Et pourtant. La plupart des gens fonctionnent comme lui. (au moins au début, je suppose que la plupart des gens n’attendent pas le quatrième rencard pour embrasser, eux) C’est donc moi qui fonctionne comme une débauchée.

Une lectrice m’a expliqué : « Si je vois le mec pour le 2e fois, je me vois mal l’embrasser comme ça, pouf… si je le connais de longue date, genre bon ami/relation qui commence à prendre un autre tour, pourquoi pas puisqu’on se connaît déjà et que le rencard est ouvertement un moyen de dire que les deux veulent y aller… je sais pas si jsuis claire »

Ou encore (une fille qui sera ravie d’être dans l’article parce qu’elle adore être citée : « Pour moi ça signifie que le courant est vraiment bien passé. Qu’on n’a pas besoin de plus pour savoir qu’on peut tenter quelque chose (que ce soit une nuit de sexe ou un an de relation, ça reste toujours quelque chose). Je ne crois pas avoir besoin de voir 10.000 fois le mec pour savoir si j’ai envie de l’embrasser. Bien sûr, ça ne concerne que les rencards. Ca ne concerne pas, par exemple, un collègue que tu vois tous les jours et qu’à force de blagouzes, taquineries, découvertes de l’autre tu as envie de l’embrasser (et plus!!) alors que ça fait 10.000 fois que tu le vois. »

Autrement dit, si c’est la 2e fois qu’on voit le mec, on ne l’embrasse pas c’est ça ? Ben que faire de tous ces gens que j’ai rencontrés sur Meetic ou Adopte et que j’ai embrassés le premier soir… oui oui on va dire « embrassés » hein, ça me paraît plus poli. Mais effectivement, la lectrice en question met le doigt sur quelque chose… Car il y a différents types de rencards, n’est-ce pas ? Entre autres, il y en a deux qui sont facilement distinguables :

  • Celui où on se tourne autour pendant des semaines voire des mois mais on n’ose jamais proposer à l’autre de sortir avec nous parce qu’on n’a pas de couilles est timide. Et puis quand le rencard se fait enfin, on vérifie quinze fois sa coiffure dans le miroir, on a le ventre tellement serré qu’on n’arrive pas à manger et on pique une crise d’angoisse dans le métro parce qu’on a oublié notre rouge à lèvres. Autrement dit, ce que moi j’appelle le Rencard A Enjeux.
  • Celui où se connaît pas ou peu, généralement c’est le cas du rencard après une rencontre sur Internet ou celui où une copine nous arrange le coup. (pour ceux qui n’ont pas suivi ma vie, c’était le cas de mon rencard avec Le Timide) Là, en fait, on s’en fiche de lui plaire ou pas, parce qu’on est soi-même pas sûre que le mec nous plaira. Autrement dit, ce que moi j’appelle le Rencard Sans Enjeux.

En fait je sais pas trop pourquoi je me suis mise à parler d’enjeux parce qu’en fin de compte, les enjeux n’ont rien à voir avec la choucroute. C’est plus le fait de connaître suffisamment la personne qui a à voir avec la choucroute. Et effectivement, maintenant que j’y pense, certains préfèrent effectivement connaître une personne avant de mettre leur langue dans la bouche de la personne en question. Mais c’est vrai que ça n’a jamais été mon cas. Pour moi, c’est pas la personnalité d’une personne qu’on embrasse, c’est sa bouche. Et c’est difficile de connaître la bouche de quelqu’un sans l’embrasser.

Ainsi, vos commentaires m’ont permis de mieux comprendre les intentions du Timide. Ce n’est pas que je ne lui plaisais pas, c’est juste qu’il cherchait à découvrir si la fille fana de chaussures et de séries débiles cachait au fond d’elle une intelligence et une maturité secrètes. Il n’a jamais trouvé l’intelligence et la maturité secrètes, mais bon je crois qu’il s’est dit qu’il ferait avec et m’a embrassée quand même.

Un autre commentaire m’a fait réfléchir : « En gros embrasser à un rencard ça veut dire “oui oui t’inquiète j’ai envie de toi a priori on ne devrait pas trop tarder à baiser”. Donc si au premier rencard tu sais que tu veux te le faire dans un futur très proche lance-toi. Pour ma part soit au premier rencard je sais que j’ai envie de coucher avec et dans ce cas eh ben je l’embrasse (ou le laisse m’embrasser) et je couche avec (ça coule sous le sens n’est-ce pas). Soit je n’ai pas encore envie de coucher avec et dans ce cas en général je n’ai pas envie de l’embrasser non plus. »

Et j’étais amenée à me poster la question suivante, question qui paraîtrait bête à la plupart des gens mais qui à moi me paraît pleine de bon sens : Est-ce que tu avais envie d’embrasser tous les mecs que tu as embrassés ?

Quand je fais la liste de tous les mecs que j’ai embrassés (environ une quarantaine… gloups), je me rends compte que j’en ai embrassés certains juste parce que je pensais que c’était la chose à faire à ce moment-là. Genre le mec avec lequel j’ai dansé en boîte un soir et dont je me rappelle même pas le prénom. Mais comme j’étais un peu bourrée je l’ai laissé mettre sa main sous ma robe en pleine boîte. (bon j’avais 18 ans j’étais un peu conne aussi et ça n’a pas changé) Ah, lui il était vraiment pas beau. Il y en a quelques-uns que j’ai embrassés pour prouver à ma cousine, de deux ans mon aînée, que je pouvais rouler des galoches tout comme elle. Et je ne parle même pas du mec obèse, complètement pervers et dégueu qui passait sa vie à défaire mon haut de maillot de bain que j’ai embrassé à 12 ans parce que la bouteille m’avait dit de le faire et j’avais pas envie de passer pour la bonne sœur de service.

Bon, j’exagère, il y en a quand même un grand nombre pour lesquels j’avais vraiment envie. Et c’est de ceux-là que je garde les meilleurs souvenirs. A l’exception de ceux d’entre eux qui m’ont fait du mal. (non F. t’es pas du tout visé) Et je me suis dit : et si dorénavant, je n’embrassais que les mecs que j’ai envie d’embrasser ?

Pas bête hein ? Dommage que j’aie mis presque 22 ans pour arriver à cette conclusion…

N’oubliez pas de voter au sondage de février qui concerne, une fois n’est pas coutume, une notion de la série How I Met Your Mother!

Vous pourriez aussi aimer...

10 Commentaires

  1. Je ne considère pas le baiser comme quelque chose de vraiment intime, j’ai déjà embrassé des gars que je n’ai vu que 5 mn juste pour le fun. Donc embrasser au premier rencard ne me poserais aucun problème, surtout si le mec me plait.

  2. Je me revois quelques années en arrière à travers ton article. Cela me fait sourire.
    Je trouve que tu relates une vérité: nous les filles on est compliquées ! Moi, on me surnomme ‘Madame Question’, parce que je réfléchis un peu trop. Et pourquoi ci? Et pourquoi ça? Et si je fais ci, que va t-on penser?
    Mais je me défends souvent en disant que nous, les femmes, c’est ce qui fait notre charme :)
    Alors, si je me permettais un conseil (oserai-je?): écoute tes envies, ne réfléchis pas et fais ce qu’il te plait sans te poser trop de questions. C’est selon moi le meilleur moyen de profiter de chaque petit instant de bonheur de la vie… !
    Et tous mes voeux avec ‘le timide’ !

  3. Tu as éludé ma théorie de “embrasser pour tester la marchandise”… Je trouve ça plutôt valable pourtant :)

  4. Tout ça est tellement vrai :3.
    On se complique la vie pour pas grand-chose alors qu’en y allant franco (pour le baiser ou autre chose) on serait tout de suite fixées.

  5. Il y a surtout le fait que lorsqu’on est (très) jeune, on embrasse pour faire comme tout le monde, faudrait pas avoir l’air coincé voyez-vous… et puis, tout change quand on s’en fout d’être seule ou pas. C’est là qu’on peut vraiment dire “embrassez qui vous voulez”. ;-)

  6. Embrasser ou ne pas embrasser au premier rencard ? Tel est la question. Je pense qu’il faut y aller au feeling et ne pas se poser de question. Si tu en as envie alors fonce !
    Pour mon anecdote, la première fois que j’ai rencontré mon chéri, après plus de 4 mois à dialoguer sur le net, je ne savais pas si on allait s’embrasser directement en se voyant ou si on allait se taper la bise. Ca me stressait un peu mais je me suis laissée guider. On s’est fait la bise pour se dire bonjour et on s’est embrassé pour se dire au revoir. Et notre relation dure depuis 5 mois !

  7. Perso un baiser c’est intime, donc c’est vraiment si le type me plaît pour de vrai et si j’ai envie de le revoir

  8. Perso j’embrasse le mec quand le courant passe bien, après avoir quand même discuté avec lui. Je me vois mal rencontrer quelqu’un pour la première fois et l’embrasser le soir même, ça fait un peu fille facile avec coeur d’artichaut en supplément. En général je tombe amoureuse vite et bien, mais je n’ai pas non plus envie de tomber sur le premier crétin qui redeviendra beauf une fois qu’il aura tiré son coup x)

  9. Très bon article, rien de plus à ajouter sinon que je fait partie de celles qui pensent qu’embrasser au premier rendez-vous n’est absolument pas une obligation.

    Si on en a vraiment envie oui, mais sinon, rien ne sert de se forcer.

  10. ceux que j’ai embrassé au 1er rencart ou au suivant j’en avais envie oui :) heureusement dis donc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *