C'est vous qui le dites

Touched for the very first time

Le mois dernier, je vous ai posé une question très simple et en même temps très portée sur le cul, à l’image de ce blog. La question était : « avez-vous déjà dépucelé quelqu’un ? ». Pour ma part, ça ne m’est jamais arrivé et je ne tiens pas forcément à ce que ça m’arrive (je vais y revenir), mais j’aimerais savoir ce que vous en pensiez, vous à qui c’est peut-être arrivé.

Déjà, 10% d’entre vous ont mis « je sais pas », et j’avoue que ce pourcentage ne me surprend pas tant que ça. C’est vrai que la majorité de mes lecteurs sont des lectrices, et que les mecs puceaux ne vont pas forcément le crier sur tous les toits. Les filles non plus d’ailleurs (je veux pas qu’on m’accuse de sexisme non plus lol). Alors du coup, j’ai été amenée à me demander si j’avais déjà couché avec des puceaux.

En réfléchissant bien, j’ai peut-être un doute pour M., mon numéro 2, avec qui j’ai couché en Terminale. On est sortis ensemble peut-être trois semaines. Je m’étais dit qu’il ne pouvait pas être puceau vu comment il était motivé pour coucher avec moi (on l’a fait au deuxième rencard si ma mémoire est bonne), a priori quand on est puceau on appréhende toujours un peu. Mais d’un autre côté, pour mon numéro 1 c’est moi qui lui ai demandé à coucher avec lui (j’ai dû sortir avec lui aussi longtemps qu’avec le numéro 2), parce que je voulais « être débarrassée ». J’avais une de ces philosophies du plaisir sexuel à l’époque, je vous jure. Alors peut-être que pour M. c’était pareil, mais qu’il n’avait pas eu l’honnêteté de m’avouer qu’il était encore puceau ? Ses compétences sexuelles étaient sans aucun doute celles d’un puceau. Mais après, il m’avait dit qu’il avait déjà couché avec une nana et qu’il n’était pas resté longtemps avec : il n’a sûrement pas eu le temps d’apprendre. Donc un petit doute plane au-dessus de lui.

Une de mes lectrices a eu un doute d’ailleurs : « J’en sais fichtre rien!!! Mais j’ai un doute sur mon premier: Il ne savait pas mettre une capote mais m’a dit que j’étais la 2nd! ». J’avoue, je me rappelle plus de l’histoire de la capote pour mon fameux numéro 2, je crois qu’il m’a demandé de la mettre. Mais il devait savoir des trucs car quand j’ai commencé à la mettre, j’avais oublié de pincer le réservoir au début, et il me l’a fait remarquer… Mais il a peut-être appris ça dans les cours d’éducation sexuelle. Qu’en pensez-vous de ce fameux numéro 2 ? Puceau ou pas ?

Ou sinon j’ai eu droit à : « Alors oui, je crois bien avoir dépucelé l’un de mes premiers amants ! Je n’en suis pas sûre, mais après en avoir parlé autour de moi, il est clair que ça devait être le cas…Déjà, il avait vraiment un physique atypique qui ne plaisait pas vraiment aux filles, mais il a un autre talent, celui d’être musicien. Ensuite, on a tout de même mis 4 long mois à pouvoir le faire !! Enfin !! Et puis, les 1eres fois, il m’était tout de même 1/4 d’heure à mettre une capote…pour finalement, faire le test chacun de notre côté, pour nous ôter ensuite le stress du passage de la capote (complétement grotesque !…). Et puis, il avait une façon assez « brute » de faire l’amour…et pendant les préliminaires, il me touchait comme je le touchais, c’est vrai… je me rends compte qu’il était pas trés doué le mec quand même !! Mais bon…après avoir eu un amant éjaculateur-précoce, je n’étais pas trop exigeante à l’époque…lol !!! Heureusement que depuis, je me suis bien rattrapée !! ».  Bon là j’ai surtout envie de dire que le mec était pas très doué : même si on a jamais mis de capote de sa vie, ya pas de quoi y passer un quart d’heure, surtout à plusieurs reprises !

Pour les autres, non pas de doute. Il faut dire que soit ils avaient 25 ans, soit ils avaient eu des relations hyper longues avec d’autres nanas qui suggéraient qu’ils ne pouvaient pas ne pas avoir couché avec à un moment ou à un autre, à moins d’être sortis avec le sosie de Bree Van de Kamp, soit leur attitude au pieu montrait qu’ils avaient quand même une certaine expérience. Donc non, pas de doute.

J’ai également remarqué que le pourcentage de gens ayant dépucelé d’autres gens est plus élevé que le pourcentage des gens n’ayant dépucelé personne (49% contre 41%). Ça me paraît logique, il y a tout un tas de puceaux sur Terre (on a tous été puceaux un jour, normalement) alors il faut bien que quelqu’un les dépucèle. (mis à part les nanas chelou qui se font dépuceler en faisant du cheval, mais j’avoue que j’ai un peu de mal à croire à cette légende urbaine)

Beaucoup parmi la Team des Dépuceleurs s’étaient plaints parce qu’il n’y avait aucune demi-mesure entre « génial » et « horrible » dans le sondage. Ils avaient raison, même si j’avais défendu bec et ongles l’idée que c’était fait exprès, en fait j’y avais juste pas pensé. Et je ne pouvais plus trop modifier le sondage, étant donné que les données des votants précédents sont perdues si on modifie le sondage (ce qui est dommage). Mais au moins il y a un avantage : les fois où c’était horrible, ça se distingue bien dans le sondage. Parce que quand c’était pas horrible, les gens ont plutôt tendance à mettre que c’était génial.

« J’vais pas m’étendre, mais j’l’ai fait deux fois et c’était nul à chaque fois… :/ » : voilà qui donne envie. Du coup j’ai envie de dire aux 14% des gens qui m’ont dit que non, mais ils aimeraient bien, que ça serait peut-être une expérience à tenter avec précaution. Personnellement, moi, dépuceler quelqu’un ça ne me dit rien du tout. Moi, quand je m’étais fait dépuceler, ça n’avait pas pour moi une signification particulière. Mais apparemment je fais partie de la minorité… les gens à qui j’explique ça me regardent comme si j’étais une tarée. Pour la plupart des gens, ils n’envisagent pas de se faire dépuceler par quelqu’un qui n’est pas assez important pour eux, surtout s’ils ont entendu longtemps. J’ai d’ailleurs un commentaire qui le montre :

« Moi, j’ai eu l’occasion d’être le premier garçon d’une fille adorable mais pour laquelle je ne ressentais rien de particulier. Lorsqu’une nuit, elle m’a dit : « J’ai envie que tu sois le premier ». Je lui ai répondu : « Pas de soir en tout cas ». Oui, je sais, c’est un peu naze comme réponse … J’ai été pris de court. Mais bon, comment se regarder dans une glace après avoir « profiter » d’une fille qui clairement a suffisamment de sentiments pour vous offrir sa virginité alors que vous ne ressentez rien ? Des fois je me dis que je ne suis pas un garçon normal, d’autres n’auraient surement pas hésités… Mais pour répondre à la question : le fantasme d’être le premier m’est complètement étranger. » Le mec qui a écrit ce commentaire avait peur que la fille veuille qu’il soit le premier parce qu’il comptait trop pour elle, alors que lui ne ressentait pas la même chose. Je pense que j’aurais eu le même blocage. Etre la première d’un mec, c’est un engagement, en principe, à quelques exceptions près… je ne serais pas prête pour prendre un tel engagement. En plus, guider le mec, l’aider dans sa première fois, le rassurer… c’est pas trop mon trip, enfin disons que ça serait pas mon trip si le mec ne m’intéressait pas et que je cherchais juste à passer un bon moment au pieu avec lui.

Mais apparemment, dépuceler quelqu’un peut être le fantasme de certaines personnes (j’ai quand même eu droit à 14% de « non, mais j’aimerais bien !). Jugez plutôt : « C’est marrant que ton sondage aborde ce sujet parce que je viens d’avouer à mes copines que dépuceler un mec était un de mes objectifs ^_^ Fantasme non parce que voilà… Mais un objectif, oui. Donc j’ai mis « Non, mais j’aimerais bien ». » C’est vrai que dépuceler quelqu’un peut être un défi, et dans cette optique-là, j’avoue que je ne dis pas non. J’aime les défis, surtout les défis sexuels… Mais il faut savoir ce que ça signifie pour le mec au départ. Mais là encore, c’est délicat ; un mec, tout comme n’importe quel être humain d’ailleurs, n’admet pas ses sentiments. Il va dire « bien sûr, pour moi c’est rien, j’ai juste envie de cul », alors que dans sa tête il pensera complètement autre chose.

Que pensez-vous de tout ça ?

A l’occasion du mois de septembre, mois anniversaire du blog, j’ai mis en place un petit questionnaire pour vous demander votre avis sur le blog en lui-même… n’oubliez pas d’y répondre, ça ne prendra que quelques minutes et je vous ferai petit topo le mois prochain. Merci

Et votez également au sondage du mois de septembre qui promet d’être très populaire!

Vous pourriez aussi aimer...

11 Commentaires

  1. Pour le dépucelage à cheval, c’est possible, de même qu’en danse ou pour moi, en gymnastique -_-…. Les étirements un peu trop poussés quotidiennement, ça donne ça ^^ (M’enfin, j’ai jamais compté ça comme le “vrai” pour autant, si physiquement c’était fait, ça ne l’était ni psychologiquement, ni sexuellement.)

  2. Pareil que Caro, 12 ans d’équitation et techniquement j’étais dépucelée, comme mon gynéco me l’a fait remarquer à l’époque… Mais c’est pas vraiment ca que je considère comme un dépucelage. Pour moi une pucelle c’est celle qui n’a jamais eu de relations sexuelle avec autre être humain. De la même manière que celles qui n’ont jamais fait la chose qu’avec un god sont toujours pucelles…. Question de point de vue je pense!

    1. Oui je suis assez d’accord avec ce point de vue!
      Mais j’avoue que je pensais pas que ce truc était vrai! lol! J’aurais appris quelque chose au moins c’est bien!

  3. Je découvre ton blog (j’adore le nom) et j’arrive après la bagarre! Je vais chercher dans les archives pour voir si je peux encore voter moi aussi au sondage.
    Mon expérience sexuelle est surement très petite: j’ai été une pucelle de 19 ans dépucelée par un puceau de 19 ans, et nous n’avons connu personnes d’autres vu que nous sommes toujours ensembles 6 ans après (et avec l’intention de continuer :P ). Mais après c’était dans mon intention de ne pas coucher avec n’importe qui car j’aime le cul mais pas que pour le cul, j’ai un côté princesse romantique :oops:
    Ça n’a pas été horrible même si notre performance technique n’a surement pas été des plus habiles, le mélange sentiment/premières sensations comblant notre inexpérience :roll:

  4. Je fais partie des gens qui ont protesté en voyant qu’yavait pas le choix entre “désastre total” et “extase” .. Ca m’est arrivé, 2 fois, c’était sans intérêt. Ni nul ni bien, c’était une étape et point. Le premier, je m’en souviens pas beaucoup. J’étais toute neuve aussi, et visiblement ça m’a pas marquée.. Et le 2eme bah.. c’était vraiment une étape, et il fallait vite recommencer parce que le pauvre n’a pas passé la barre des 3 minutes.. Du coup je me souviens même plus ce que j’ai voté :x

  5. Super ton blog :) j’aime beaucoup le ton de tes articles, franc mais jamais vulgaire.Quand a ce sondage, lors d’une discussion entre amis plusieurs mecs nous avaient dit que coucher avec une fille vierge était presque un fantasme,maintenant qu”eux avaient de l’expérience…peut être une version du fantasme maitre-élève ?? Bref, qu’en pense les autres mecs? Ciao :) !

  6. J’ai jamais dépucelé personne…et je dois dire que ça m’arrange ! C’est pas un truc qui me fait triper !

  7. J’ai raté le sondage, zut ! Pour mon 1er, on s’est dépucelés mutuellement. Et on s’aimait et ça a duré assez longtemps donc je dirais que c’était chouette (en tous cas par la suite ça l’était, c’est sûr). Et quelques années plus tard, j’ai effectivement dépucelé un mec (qui était plus jeune que moi, ceci explique cela) : et bien ça reste une de mes expériences les plus WAHOUUU ! Parce que s’il débutait dans l’acte physique en tant que tel, il s’est avéré un véritable dieu dans certains “à côté”… et j’en redemandais !!!
    Mais en tant que tel, ça ne me faisait pas du tout fantasmer. Bref, rien à foutre que ça soit sa 1re fois ou pas, l’important étant de savoir si je couche par amour ou pour le sexe. Si c’est pour le sexe, c’est clair que je vais pas choisir volontairement un puceau. Si c’est avec quelqu’un que j’aime, peu importe, on s’éclatera quoiqu’il arrive.
    Enfin, je parle au présent mais je n’ai maintenant plus qu’un seul amant, en fait :-)

  8. “Moi, quand je m’étais fait dépuceler, ça n’avait pas pour moi une signification particulière. Mais apparemment je fais partie de la minorité… les gens à qui j’explique ça me regardent comme si j’étais une tarée.”

    Tiens, moi c’est l’inverse … Quand je dis que c’était très important pour moi niveau signification, on me prend pour une folle … Jamais contents les gens !

  9. Yeah, je suis citée dans l’article.
    Sache que je suis toujours dans cet objectif. Et je prends ce défi très au sérieux. D’ailleurs, samedi soir, j’ai continué à attaquer !

  10. Rose de Sharon dit :

    Oui, j’ai dépucelé un mec. J’suis restée 7 mois avec. On s’est quittés (je l’ai quitté, en fait) pour cause de “vision d’avenir différente”. Et aussi, parce que j’ai jamais vu quelqu’un d’aussi nul au pieu. Sans compter que monsieur ne voulait pas apprendre. En gros, il avait raison, j’avais tort. Et pourtant, il m’a lui même avoué qu’il était encore puceau… T’façon, je l’aurais remarqué juste à sa façon de bouger la première fois xD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *